avion

Comment vaincre sa peur de l’avion : les conseils

Ne pas avoir peur lors d’un voyage en avion n’est pas évident même pour les habitués. Ces voyages sont peu rassurants. Cependant, prendre l’avion constitue le moyen le plus rapide pour se rendre à un endroit. Quelles astuces peut-on alors suivre afin de vaincre sa peur de voyager en avion ?

Ne pas avoir peur des turbulences

Les turbulences peuvent être nombreuses durant un voyage en avion. Elles résultent du changement climatique. Mais quand on y pense, les turbulences ne sont pas aussi dangereuses que l’on le pense. Rassurez-vous, les ailes de l’avion ne vont pas se rompre et l’avion n’effectuera pas des tournures brusques. Toutefois, il existe des turbulences assez sévères. Dans ce cas, vous devez bien attacher votre ceinture sous peine de vous blesser.

Ne pas tenir compte des détails effrayants

Lorsque l’avion vole, un courant d’air continu se forme. Certes, il y a des trous et des poches d’air mais l’avion ne va pas tomber. Certains s’inquiètent pour le moteur. Sachez que des vérifications sont effectuées régulièrement et les risques de crash sont très minimes. Il est à noter que si par malheur le moteur connait une défaillance, l’avion peut encore planer sur une distance avoisinant les 160 km. Le pilote aura tout son temps de tenter un atterrissage d’urgence. D’autres ont peur que les portes s’ouvrent en cours de vol. Soyez rassuré que cela n’arrivera pas. En effet, elles sont bien verrouillées et la pression entre l’extérieur et la cabine ne permet pas à une telle situation de se produire.

Se distraire

Passer le temps à observer les faits et gestes des agents de bord ou penser tout le temps aux éventuels accidents vous mettra davantage dans l’inquiétude. Ainsi, avant de monter à bord, prévoyez quelque chose pour vous divertir. Vous pouvez lire, jouer à des jeux, écouter de la musique, regarder des films, etc. Si vous n’avez pas vraiment la tête à toutes ces activités, il vous est aussi possible d’opter pour la nourriture et le sommeil. Ce dernier vous aide plus parce que vous n’entendrez rien de tout ce qui se passe.

Se relaxer

S’asseoir sur ce petit siège durant tout le trajet fera certainement du tort à vos jambes. Afin de vous déstresser, il vous faut des exercices de relaxation et de méditation. Vous pouvez télécharger des applications ou imprimer les exercices si vous ne voulez pas utiliser un écran à bord. Effectuez ces activités au décollage, durant le vol et à l’atterrissage. Et lorsque les consignes lumineuses ne s’allument pas, il est possible de bien s’étirer, voire de déambuler dans l’avion.

Si malgré tout vous avez encore peur, parlez-en à votre voisin de siège ou à un membre de l’équipage. Ces personnes peuvent vous apporter leur aide, surtout morale. Il est possible de leur demander un petit service ou tout simplement pour vous encourager. Sachez que les agents de bord restent à votre service. Ils disposent d’une expérience nécessaire pour vous soutenir durant vos crises d’angoisse.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *